Logo CCSB 2014
 camion redim Faune-redim Garonne redim

L’EAU


Prévention des inondations et des crues sur notre territoire

Les territoires des vallées de Saint-Béat et de la Layrisse ont en commun d’être traversés par 2 cours d’eau torrentiels, l’un la Garonne et l’autre la Pique sur un linéaire respectif de 18 et de 9 km environ. La distance qui les conduit au bas des vallées, pour la Garonne, depuis les sources du Val d’Aran, sur le Pla de Béret, et pour la Pique, depuis les contreforts du massif du Maupas, ne prend que quelques heures. Autant dire que la menace saisonnière des crues de novembre et de mois de juin est réelle et leur puissance difficilement prévisible. Celle des inondations survenues les 18 et 19 juin 2013 relèveraient d’un phénomène d’une fréquence centennale.


Depuis 2013, mutualisation et coordination des moyens

Ces circonstances ont conduit les élus de la Communauté de Communes à mutualiser les moyens financiers de réparation des propriétés et voies riveraines et des berges. Une cellule spécialisée d’études et de travaux a été mis en œuvre. Enfin des radars et balises de détection des crues ont été déployés en coordination avec les autorités du Val d’Aran dans le cadre d’un programme de coopération transfrontalière. La suite des actions permanentes d’entretien des ouvrages et de protection des biens et des personnes devrait trouver son cadre légal au sein de la compétence GEMAPI (Gestion des milieux aquatiques et de prévention des crues) et en coordination avec les autres intercommunalités qui tant en amont qu’en aval partagent ce risque en commun.


Etat d'avancement des travaux de réparation des inondations